top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCatherine CHARLES

SOUPE À L'ORTIE

Cueillir des plantes sauvages au printemps est une merveilleuse opportunité de nous relier avec l’Energie du mouvement du Bois…

La renaissance

La croissance

Le mouvement au gré du vent

Et cette vitalité un peu magique.

Cette vitalité est d’autant plus sensible dans notre assiette, puis dans notre corps que les aliments viennent d’être cueillis en pleine Nature.

Et à l’heure où acheter à manger devient presque anxiogène au vu des prix, cueillir soi même ses aliments (en tout respect) peut apporter un sentiment d’apaisement (en plus de celui procuré par le bain de Nature).

La reine des plantes sauvages, délicieuse et merveilleuse pour la santé est l’ortie. Elle a l’avantage d’être accessible facilement et longtemps au fil de la saison.

Elle est de Nature chaude, de saveur amère et bénéficie à l’ensemble des organes et elle constitue un excellent tonique du Sang.

Elle l'active et le tonifie (le fait circuler et l’enrichit), renforce les os, les articulations, les tendons et à une action légèrement dépurative

🌱

Chez nous, elle est un incontournable du Printemps (et même après):

soupe, quiche, mêlée à la purée de pomme de terre, en infusion, en condiment …


Pour la récolte;

je prend les trois premiers étages si c’est pour les manger. Je me facilite la vie en les coupant sur place: la tige puis feuille par feuille directement dans un égouttoir, comme ça je n’ai plus qu’à les laver en rentrant. Je passe plus de temps dehors et les tiges reviennent à la terre tout de suite. Pour les infusions, je prend toute la tige et je la fais sécher la tête en bas.


J'allais oublier... L’ortie est urticante (c’est dans le nom) mais une feuille de plantain écrasée permet d’en atténuer la brûlure 😬. Je sais que nombre de cueilleurs sont assez à l’aise pour la cueillir à mains nues, ce n’est pas mon cas ! Les gants sont mes amis ;)

Bonne cueillette !

SOUPE D’ORTIES


Pour 4 bols


INGRÉDIENTS:


2 pommes de terre moyennes, épluchées, coupées en petites dés, lavées.

1 oignon coupé fin.

1 grand saladier de feuilles d’orties nettoyées à l’eau chaude.

25 cl d’eau.

Sel, poivre.


Mettre les ingrédients à cuire dans un faitout.

Quand les pommes de terre sont cuites, mixer et rallonger selon si on aime son velouté bien épais ou plus liquide.

Saler et poivrer.

Servir avec de la crème végétale et /ou un trait d’huile d’olive.



352 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentit


Post: Blog2_Post
bottom of page